Notre savoir faire

Catalogue
Nos dernières réalisations
Carte de nos partenaires Accès privé partenaires Devenez installateur


Bienvenu sur notre site

TOUS LES REGLAGES MOTEURS SONT DEVELOPPES EN INTERNE, LES CARTOGRAPHIES MOTEURS POUR LES VEHICULES DE SERIE AINSI QUE CELLES CONCERNANT LES VEHICULES DESTINES A LA COMPETITION OU AU CIRCUIT

Ci-dessous, une petite explication sur le système d’injection qui gère aujourd’hui la majorité des moteurs.

L'injection

Petite explication de base pour comprendre le principe:

Pour faire fonctionner un moteur, il faut du carburant, de l'air et organiser tous ces éléments.

Dans les années précédentes, le carburant et l'air dont le moteur avait besoin pour fonctionner était géré par des systèmes mécaniques: exemple le carburateur ou les pompes à injection.

Avec les normes en vigueur, il a fallu augmenter la précision des quantités admises dans un moteur de ces deux élements:

le système d'injection électronique a été créé dans ce but.

Dans un système d'injection nous trouvons les éléments suivants, comme le montre ce schéma très simple pour comprendre : 

 

Paramètres d'entrée : Les capteurs, qui envoient sous la forme de signaux électriques les informations sur l'état du moteur :
Températures : de l'air extérieur, de l'air que le moteur aspire, du liquide de refroidissement etc...
Le débit d'air entrant dans le moteur, la position du papillon des gaz, le régime de rotation du moteur etc...

Gestion : (EDC15, EDC16, EDC17, MED17, ME7, etc...)
L'ordinateur (calculateur), contient le composant mémoire (puce = eprom ou mémoire flash intégrée), dans lesquelles sont stockées en mémoire les valeurs de réglage du moteur. Ces valeurs lui permet de calculer et actionner en fonction des informations qu'il reçoit des capteurs, les actionneurs de sorties.

Paramètre de sortie :
En fonction des informations transmises par les capteurs au calculateur, et des valeurs qu'il y a en mémoire, les injecteurs, les électrovannes, les bobines d'allumage etc... sont commandés très précisément afin de garantir la précision des différents dosages.  

Notre intervention consiste à faire une copie des données du composant mémoire, et d'optimiser ses valeurs de réglages en fonction de celles d'origine tout en respectant les normes constructeurs.

 

Méthode

Il existe trois méthodes pour extraire les données informatiques selon les composants mémoires :

La méthode de la puce, concerne les premières générations de mémoire, année 1987 à 2000 environ

1     il faut dessouder le composant du calculateur, de façon à lire les données.

Pour l'écriture des nouvelle données, soit on remplace la puce soit elle est éffacée. Effacée via un faisceau d'ultraviolet ou une impulsion électrique selon le type de mémoire.
L'évolution des puces, permet pour certain véhicule de lire les données directement par la prise diagnostique OBD du véhicule.

La mémoire flash intégrée, concerne tous les véhicules actuels, la mémoire est directement implantée au sein du calculateur, cette mémoire ne se démonte plus !

2     Lecture par la prise diagnostique OBD du véhicule.

3     Par connexion sur le calculateur, cette dernière nécessite la dépose et l'ouverture du calculateur. Methode BDM ou Boot Tricore pour certains vehicules à partir de 2010/2011

Une puissance calculée

Les réglages du moteur qui sont contenus dans la mémoire, sont composés de plusieurs cartes, turbo, injection, allumage, limiteur de couple etc...

Ces cartes sont représentées sous la forme de tableau, soit en valeurs comme le limiteur de vitesse, soit en 2 dimensions comme certains limiteurs de couple et enfin en 3 dimensions pour les autres cartes turbo, injection, etc...

Dans les boitiers électroniques de série, il y a beaucoup de cartes liées au confort et aux normes antipollution, de plus ceux-ci, possèdent une stratégie complexe d'apprentissage qui enregistre le style de conduite pour vous apporter un maximum de confort.

Une mise au point complète d'un moteur de série nécessite  2 à 5 années.

Contrairement aux boitiers électroniques de compétition qui eux possèdent moins de cartes ,  ils sont conçus pour exploiter la puissance maximum sans stratégie d'apprentissage. Ce type de boitier se contente d'exécuter les réglages, si le moteur n'a pas une bonne combustion, il ne corrigera pas. La mise au point pour ce type de moteur est d'environ une journée à 1 semaine.

Le constructeur développe les réglages de leurs moteurs sur banc ou sur circuit, avec des boitiers électronique adaptés que nous ne retrouvons pas dans nos véhicules de tous les jours. Les boitiers qui équipent les véhicules de série servent simplement à exécuter les actions que les motoristes ont développés en amont, ils peuvent bien sur recevoir les mises à jour lors des maintenances.

Les boitiers électroniques de développement qu'utilisent les constructeurs contiennent les cartes de réglages référencées selon leurs noms et adresses, elles sont disposées différemments dans la mémoire des boitiers électroniques de série.

Pour retrouver précisément ces cartes, nom et adresse, nous avons mis au point un système spécial utilisant les Damos qui répertorient toutes les cartes présentes dans le fichier qui compose les réglages.

Après la recherche de toutes les cartes, nous optimisons uniquement les cartes principales, notamment celle du limiteur de couple qui sert à brider le couple moteur en fonction des versions de puissances définies par le fabricant.

 

Cette façon de procéder garantie le maintient des stratégies antipollution et diagnostique intégré.

Nous  travaillons au cas par cas à partir des données de chaque moteur et réalisons le programme optimal en veillant à respecter les tolérances du constructeur.

Après notre reprogrammation, la durée du réapprentissage dur environ 1 à 2 plein. Ceci est tout à fait normal, les stratégies de confort restent opérationnelles.

Apres la mise à jour DIGITALPROG, plus besoin de monter dans les tours, votre moteur sera plus coupleux à bas régime, les reprises sont plus franches.

Facteur non négligeable, la consommation sera réduite si vous réadaptez votre style de conduite en fonction de l'agrément moteur supplémentaire.

La consommation la plus faible (Cse) est en générale obtenue au régime de couple maximum,  pour rester dans ce couple nous préconisons de monter les rapports le plus tôt possible.

Enfin notre produit supprime totalement le trou au démarrage du à la mise en service de la climatisation, souvent sur les petites cylindrées, le moteur cale au démarrage.

GARANTIES :

  • Satisfait ou remboursé dans un délai de 7 jours,
  • Nous garantissons les réglages pendant 10 ans,
  • La remise à l'origine est gratuite pour tous les véhicules passant par l'obd sur présentation de la facture,
  • Nous réinstallons DIGITALPROG gratuitement pour tous les véhicules passant par l'obd sur présentation de la facture si votre boitier a été mis à jour lors d'une révision.

Nous apportons une grande importance à vos impressions et commentaires, de façon à améliorer sans cesse nos produits.
N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires en nous contactant!